Créer, Développer et Gérer votre Patrimoine

Financements

Levées de fonds - Augmentation de capital - Émissions d’obligations convertibles…

Une levée de fonds est une étape stratégique dans la vie de l’entreprise et de ses actionnaires.

Elle fait généralement suite à un processus de croissance forte d’origine interne, souvent externe et doit être intelligemment réfléchie, conduite et coordonnée ; Le processus doit être muri et non subi, anticipé avec suffisamment de délai pour éviter d’agir dans l’urgence et sans recul.

Elle pose des problèmes techniques ( juridique, fiscal, comptable, organisationnel ) mais également des problèmes de nature plus subtile liés à l’arrivée de nouveaux actionnaires, au partage des rôles et des pouvoirs des actionnaires historiques, parfois au bouleversement d’équilibres familiaux, à la gouvernance de l’entreprise, au « reporting « vis-à-vis de tiers, souvent à la mise en place d’une politique budgétaire stricte et au renforcement du contrôle de gestion, à la mise en place d’outils de management pointus, à l’intervention éventuelle d’un Commissaire aux Comptes, à la communication interne et externe et à l’avenir capitalistique de l’entreprise ; Ces sujets relèvent souvent du non-dit et leur anticipation est fondamentale afin d’éviter les surprises liées aux négociations financières.

Elle confronte également le chef d’entreprise à un milieu qui lui est souvent totalement étranger, celui de la finance, ou les langages et les codes sont souvent déroutants pour lui.

Enfin elle fait appel à une somme de savoirs techniques qu’aucun des conseils habituels de l’entreprise ne maitrise totalement.

C’est là que le recours à un « spécialiste » se justifie totalement, dans la durée de l’opération ( six mois en moyenne mais parfois douze ou plus ) et dans la confidentialité.


Les conséquences d’une levée de fonds réussie sont considérables pour l’entreprise et ses actionnaires et pas seulement en termes de création de valeur : Elles portent sur la notoriété vis-à-vis de l’environnement (fournisseurs, clients, banquiers, assureurs-crédit), sur le climat social, sur les nombreux effets de levier induits (et pas seulement financier), sur l’image de l’entreprise et sur celle de ses dirigeants.



A contrario, l’échec d’une levée de fonds annoncée trop précipitamment ou mal maitrisée peut avoir les effets inverses.

Enfin, une levée de fonds doit s’accompagner d’une vraie réflexion stratégique sur la gestion de l’entreprise en terme de valeur et surtout sur la sortie à terme de l’investisseur (délai, méthodes, pacte d’actionnaires, engagements réciproques, répartition éventuelle de la plus-value….)

Personne ne sort indemne d’une levée de fonds et souvent elle n’est que le prélude à un changement significatif de la taille de l’entreprise et de ses enjeux.

Notre management opérationnel a une longue pratique professionnelle de l’ensemble de ces aspects, acquise dans le monde de la finance, dans celui de l’entreprise en croissance et dans celui du conseil pluridisciplinaire de haut niveau (expertise-comptable, audit, commissariat aux comptes, gestion de patrimoine, montages financiers complexes).